« Le propre du cœur, c’est en effet de personnaliser toute chose et dans ce cas, de personnaliser l’Absolu, la Source de tout ce qui est et respire, la nommer, l’appeler « Mon Dieu, Mon Créateur » et marcher en sa présence. »

Jean-Yves Leloup, La montagne dans l’océan.

LE PROPRE DU COEUR…
Étiqueté avec :